• Votre courriel
    Votre mot de passe
  •  
La semaine du Golfe - Morbihan
du 10 mai au 16 mai 2021
Les inscrits 2019
Les inscrits 2019
      • GRATITUDE

      • GRATITUDE
      • Le chantier Fox d’Ipswich a construit Nitesab nom d’origine en 1936/7 pour un homme d’affaire d’origine indienne (d'où le nom dont la signification est inconnue). Elle a navigué dans les eaux de l'estuaire de la Tamise et ses localités.
        Elle est arrivée en Cornouaille dans les années soixante. On sait qu’elle naviguait au début sur la côte du district de Carrick . Elle a passé plusieurs années à Cowlands creek (rivière de Falmouth), où elle a coulé dans son mouillage de vase, échouée pendant plusieurs années. Elle avait alors un intérieur très simple : lambris et cloisons avec menuiseries très basique.
        Elle avait été utilisée par son propriétaire d'alors, comme un « day-boat » pour explorer les ruisseaux et cours d'eau locaux, le moteur actuel a été alors installé, un Perkins 4107.
        En 1999 Molly (son nouveau nom) vint au chantier de Bernard Bagley de Falmouth, achetée par un monégasque dont l'idéal était de la restaurer dans sa gloire d’origine et de la rapatrier à Monaco. La première réaction de B. Bagley fut que le navire exigeait une étude complète afin de s'assurer que les bases étaient sures pour continuer (puisqu’il avait été acheté sur une simple photo!!!!) et comme prévu une liste énorme de travail
        étant nécessaire avant d’aborder la partie restauration. Au vu des estimations, le propriétaire décida que peut-être il avait vu trop grand et demanda de remettre le bateau en vente, pour le prix qu’il l’avait acheté, soit 10000 livres, ce qui n’intéressa personne !
        C'est vers cette époque que Bernard Bagley envisagea d’acquérir un bateau pour
        parcourir les canaux du nord de la France et peut être au-delà. Le cahier des charges : moins de 1 mètre de tirant d’eau, hélice unique et un tirant d’air de moins de 2.5 mètres, le maître bau n’était pas un problème, toutes les écluses sont de 14 pieds (4 m 26) de large.
        Sa recherche l’amena à visiter toute sorte de bateau ayant des problèmes, avant qu’il réalise que le bateau était au bout de son jardin, et que, même s’il était dans un état désastreux il remplissait tous les critères pour la croisière fluviale. Après quelques
        négociations il devenait propriétaire et s’attaquait à la reconstruction.
        Comme il l’avait déjà diagnostiqué il savait quoi faire avant d’enlever la peinture.
        LSB est une construction simple de pitchpin riveté sur membrures de chênes
        étuvées ou sciées d’ une forte charpente en chêne de 5 cm de côté, tous les
        assemblages par rainure et languette.
        Ce qui a sauvé le bateau : une poutre métallique sur la moitié de la longueur de la quille renforce l’axe longitudinal en lui évitant toute déformation. Après brulage de la peinture, remplacement du bordé pourri au livet, toutes les extrémités ont été refermées avec vis en bronze, de nouveaux boulons de quille galvanisés ont été replacés et ajoutés afin de
        renforcer totalement la structure.

        L’ensemble de la menuiserie a été déposé ainsi que le pont à l'exception des
        cloisons de poste de pilotage, qui étaient valables ainsi que les hiloires de
        cockpit qui sont en teck massif.
        Le moteur a été enlevé avec boîte de vitesses et mis en place dans le magasin,
        tout a été testé et vérifié le propriétaire précédent nous avons ayant informé que
        l'unité a été totalement reconstruit quelques années auparavant. Il est en effet
        dans un état exceptionnel. Bernard a fait le choix d’une capote textile sur le cockpit, permettant d’adapter le bateau selon les humeurs de la météo, renonçant au « dog-house » en bois de l’origine.
        La première année à flot a été passée dans les eaux de Cornouaille.
        En 2004 préparation pour la traversée de la Manche avec moteur hors-bord 8 cv
        sur la plate-forme de baignade juste au cas où !
        Un mât en bois de 5 m en une seule pièce avec feux de navigation et feux de
        mouillage.
        « LSB nous a servi bien et presque 1000 miles a été parcourue en France
        uniquement pour des vacances très agréables.
        Explorer les eaux intérieure de Bretagne est une des choses les plus relaxantes
        que vous pourriez jamais faire, le coût annuel de garde dans la région est de
        400 euros et vous rencontrez certaines personnes vraiment intéressantes ! »
        Rebaptisé « castor détrempé » « La Soggy Beaver » qui croyez-le ou non, est
        une collection de toutes les lettres des noms de famille du couple Bagley, en
        raison de la pression de son épouse renommé son « castor grivois » donc LSB
        « La Saucy Beaver »…
        Et il peut témoigner que la superstition qui veut que renommer les bateaux porte
        malchance est totalement fausse !
        Le bateau remontait au Mans pour assister aux 24 heures, en 2008, où il restait, et nous l’avons acheté pour le ramener à Nantes, en deux jours de navigation les 25 et 26 juillet 2012.
        Depuis, rebaptisée GRATITUDE elle est installé à Vertou, sur la Sèvre nantaise, où elle promène des passagers dans le cadre de l'oenotourisme, à la découverte de cette rivière pittoresque et chargée d'histoire qui traverse le vignoble de Nantes.
      • Descriptif
      • Port d'attache
      • NANTES
      • Matériau
      • BOIS
      • Flotille
      • Flottille n°8
      • Gréément
      • Moteur
      • Classe
      • GENTLEMAN LAUNCH
      • Chantier
      • FOX AND SON IPSWITCH
      • Année de construction
      • 1936
      • Longueur Hors tout
      • 10.0 m
      • Longueur
      • 10.0 m
      • Largeur
      • 2.7 m
      • Tirant d'eau
      • 0.9 m
      • Béquille
      • non
Abri Services
Auray Quiberon Terre Atlantique
Breizh Cola
CHASSE-MARÉE
Compagnie des Ports du Morihan
Crédit Agricole du Morbihan
Département du Morbihan
France 3 Bretagne
France bleu Armorique
Golfe du Morbihan Vannes Agglomération
Golfe du Morbihan Vannes Tourisme
Lancelot
Le Télégramme
Leroy Merlin
Loïc Raison
MORBIHAN AUTO
MORBIHAN TOURISME
MOUSQUETON
Ouest France
Région Bretagne
SAUR
Ville de Vannes

Semaine du Golfe 2021 - PIBS, Allée Nicolas Leblanc - BP 2021 - 56009 VANNES Cedex
contact@semainedugolfe.com - Tél : +33 (0)2 97 62 20 09 (à partir de septembre 2020)

Mentions légales | Plan du site | Powered by diasite | Designed by diateam