• Votre courriel
    Votre mot de passe
  •  
La semaine du Golfe - Morbihan
du 27 mai au 2 juin 2019
Actus
Actus
      • Mise au point de la Semaine du Golfe

      • Dès l’origine, la Semaine du Golfe s’est attachée à préserver l’environnement en s’organisant hors période estivale, en réservant la manifestation à des bateaux du patrimoine maritime mus essentiellement par la force du vent ou des bras humains, en les divisant en flottilles pour éviter toute concentration excessive, en donnant au public et à chaque équipage des consignes précises de respect d’un site fragile et protégé.
      • Mise au point de la Semaine du Golfe
      • Dès l’origine, la Semaine du Golfe s’est attachée à préserver l’environnement en s’organisant hors période estivale, en réservant la manifestation à des bateaux du patrimoine maritime mus essentiellement par la force du vent ou des bras humains, en les divisant en flottilles pour éviter toute concentration excessive, en donnant au public et à chaque équipage des consignes précises de respect d’un site fragile et protégé.

        Depuis 2001, en 9 éditions biennales, elle n’a connu aucun incident majeur. Dès 2009, sans obligation légale, ses organisateurs avaient demandé à l’Etat d’effectuer un constat de son impact sur l’environnement. Effectué par l’ONCFS, il avait conclu à un « impact modéré sur l’environnement, en raison d’une bonne organisation sur le terrain ». A chaque édition depuis 2011, les organisateurs ont produit une étude d’incidences Natura 2000, prescrite par le décret du 9 avril 2010.

        Ils ont également pris de nombreuses mesures de protection de l’environnement :

        • mise en place, dès 2009, d’une interdiction de survol aérien à moins de 300m d’altitude pendant tout l’évènement
        • mise en place, depuis 2009, d’une opération spécifique de collecte des déchets produits à terre
        • mise en place, depuis 2011, d’un plan de circulation et de stationnement pour protéger le site de la pointe de Kerpenhir, à Locmariaquer
        • obtention, depuis 2013, d’un arrêté du Préfet Maritime de l’Atlantique réservant le grand chenal du golfe à tous les bateaux inscrits à la manifestation, lors de la Grande Parade du samedi.
        • mise en place, depuis 2015, d’une barge de collecte des déchets produits sur les grands voiliers
        • généralisation de la mise à disposition de gobelets réutilisables et incitation à l’utilisation de vaisselle recyclable
        • prise en charge et diffusion auprès de tous les participants d’un flyer réalisé par le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan sur les dispositions à respecter en zone Natura 2000

        Tous les bilans environnementaux établis par l’Etat depuis 2009, à l’issue de chaque édition, ont été globalement positifs.

        Malgré cela, sans aucune concertation avec les organisateurs, ni-même avec le président élu du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan, les services préfectoraux ont annoncé, le 29 janvier 2019, aux 17 communes concernées et aux organisateurs une batterie de contraintes nouvelles.
        Cette annonce a notamment provoqué le désengagement des bénévoles de Locmariaquer.

        Les contraintes que le préfet du Morbihan veut imposer (interdiction d’accès à la pointe du Monteno, interdiction d’accès à l’estran de l’Ile Longue et du Petit Vézit, interdiction d’un tir de feu d’artifice à Arzon le samedi 1er juin, interdiction de mouillage sur plusieurs zones, etc…) n’ont, selon nous, aucune justification objective.

        Lors d’une récente conférence de presse, tenue le 11 février dernier, le préfet du Morbihan a affirmé que, lors de l’édition 2017, les organisateurs de la Semaine du Golfe avaient été incapables de faire respecter des interdictions de mouillage, ainsi que des débarquements sur l’estran de l’Ile Longue et du Petit Vézit.
        Or, ces interdictions de débarquement et de mouillage n’existaient pas.

        L’arrêté du préfet maritime, en date du 17 mai 2017, n’interdisait les mouillages que le 27 mai 2017, de 9h à 19h, et uniquement dans le chenal réservé aux bateaux inscrits à la manifestation. Cet arrêté du préfet maritime a été parfaitement respecté.

        Les interdictions de débarquements ne concernaient, dans le golfe, que 9 iles ou ilots visés par l’arrêté de biotope du 12 janvier 1982 : Er lannic, Crezic, Ile aux Œufs, Ile aux oiseaux, Penn Ar Bleiz, Pladic, Dervenn, Enezy et Conty. L’ile Longue et le Petit Vézit n’étaient pas concernés car pas juridiquement classés comme zones protégées de nidification. Depuis l’ordonnance de Colbert sur la Marine, datée de 1681, le droit d’accès du public au littoral, jusqu’à la limite des plus hautes marées, est un principe fondamental du domaine public maritime.

        Il n’est pas plus fondé juridiquement de vouloir interdire un feu d’artifice au motif qu’il provoquerait un envol d’oiseaux sur un ilot non classé comme zone de nidification.

        Lors de cette même conférence de presse, le préfet a évoqué d’importantes dégradations commises par le public sur la « dune » (sic) du Monteno, « zone à protéger en raison des oiseaux » (sic). Outre le fait que le Monteno n’est pas une dune, mais une pointe rocheuse, elle n’est pas classée comme zone de nidification. Par ailleurs, aucun constat de dégradation n’a jamais été communiqué à l’organisation de la Semaine du Golfe. Le bilan environnemental de l’édition 2017, rédigé par l’Etat le 12 juin 2017, n’en fait aucune mention non plus.

        Le préfet affirme également qu’en 2017 « on allait jusqu’à la dune de Kerpenhir » à Locmariaquer, en voiture. C’est inexact, la circulation était interdite bien en amont et un système de navettes gratuites, avec « dépose minute » était institué depuis 2011.

        En fait « d’allégement du dispositif pour 2019 » (sic), le Préfet du Morbihan entend donc instituer des interdictions qui n’existaient pas lors des précédentes éditions de la Semaine du Golfe et qui ne reposent sur aucun constat objectif ni motif légitime.

      • Publié le 18/02/2019
Abri Services
Auray Quiberon Terre Atlantique
Breizh Cola
CHASSE-MARÉE
Compagnie des Ports du Morihan
Crédit Agricole du Morbihan
Département du Morbihan
France 3 Bretagne
France bleu Armorique
Golfe du Morbihan Vannes Agglomération
Lancelot
Leroy Merlin
Loïc Raison
MORBIHAN AUTO
MORBIHAN TOURISME
MOUSQUETON
Office de tourisme - GMVA
Région Bretagne
SAUR
Ville de Vannes

Semaine du Golfe 2019 - PIBS, Allée Nicolas Leblanc - BP 2019 - 56009 VANNES Cedex
contact@semainedugolfe.com - Tél : +33 (0)2 97 62 20 09

Mentions légales | Plan du site | Powered by diasite | Designed by diateam