• Votre courriel
    Votre mot de passe
  •  
La semaine du Golfe - Morbihan
du 27 mai au 2 juin 2019
120 ans - Almanach du Marin breton
120 ans - Almanach du Marin breton

"L'Oeuvre du Marin Breton" a 120 ans

Jacques de Thézac (1862-1936), pionnier de la photographie des gens de mer, a eu un rôle majeur dans  l’amélioration de leurs conditions de vie à travers la création des abris du marin. 
En 1899, il crée l’Almanach du marin breton dont le but est d’apporter instruction et divertissement aux marins, puis en 1908, il fonde l’Oeuvre des Abris du Marin. Il fera alors construire jusqu’en 1914 douze abris, la plupart dans le Finistère, et un dans le département du Morbihan, au Palais à Belle-Île. 
Son action sociale vers les marins se développait alors avec l’aide de nombreux contributeurs, dans une discrétion totale. À cette époque : « On peut faire le bien, il est inutile de le dire ». Aujourd'hui encore, l'Oeuvre du Marin Breton tient le cap que lui a donné son fondateur : venir en aide aux marins et à leurs familles.
Refusant le pittoresque facile, Jacques de Thézac a déjà, d’instinct, l’œil de l’ethnographe.

L'ALMANACH 1899

La toute première édition de cette « publication professionnelle et éducative » fourmille de renseignements nautiques, de conseils de sécurité, d’anecdotes pour aider les marins de l’époque dans l’exercice de leur difficile métier. Pour les distraire, mais aussi pour les mettre en garde contre les dangers de l’alcoolisme ou les ravages de la tuberculose, Jacques de Thézac y fait feu de tout bois : chansons, récits, illustrations humoristiques côtoient les textes réglementaires... Un voyage authentique dans l’histoire maritime !

 

 

LES ABRIS DU MARIN

Fonds Jacques de Thézac/Abris du Marin. Collection Musée départemental breton, Quimper

Un an après là première parution de l’Almanach du Marin breton, Jacques de Thézac, soucieux de venir en aide aux pêcheurs et de lutter contre l’alcoolisme, crée l’Œuvre des Abris du marin. Le but était de proposer aux équipages en escale une autre alternative que les sempiternels débits de boissons, qui fleurissaient sur tout le littoral. Tout comme pour l’Almanach, de Thézac fit en sorte que ces «abris», à la façon des Sailors home d’outre-manche, deviennent des lieux indispensables aux pêcheurs. Ainsi, servaient-ils de refuge, de salle de conférences, de salle de cours et de perfectionnement, de salle de jeux et de gymnastique, de dispensaire, de bibliothèque, d’atelier de réparation et d’entretien...

  
EXOPSITION "Marins d’orgueil
"

Fonds Jacques de Thézac/Abris du Marin. Collection Musée départemental breton, Quimper

L’exposition témoigne donc de l’activité quotidienne dans les ports bretons au début du XXème siècle : les équipages en partance ou au retour de mer, les coques en carène sur la grève, les femmes qui ramendent les filets ou travaillent dans les conserveries, les enfants qui s’exercent à la godille… et bien sûr les marins assistant, attentifs, à quelque vertueuse conférence sur (ce que l’on n'appelle pas encore) "la bonne hygiène de vie" mais aussi à des initiations à la radiophonie, au secourisme, à la construction navale…  Bref, des ports où ils travaillent jusqu’aux « abris » où ils se cultivent, c’est toute la vie de ces marins qui est donnée à voir… et de façon aussi émouvante que lumineuse !  
L'expo présentera également le film "Hommes de Misaine" de Jean Paul Mathelier.

Gens de mer en Bretagne au début du XXème siècle
Au Kiosque culturel, Esplanade du Port de Vannes

Fonds photographique Jacques de Thézac en partenariat du Musée Départemental Breton

Auray Quiberon Terre Atlantique
Compagnie des Ports du Morihan
Crédit Agricole du Morbihan
Département du Morbihan
Golfe du Morbihan Vannes Agglomération
MORBIHAN TOURISME
Région Bretagne
SAUR

Semaine du Golfe 2019 - PIBS, Allée Nicolas Leblanc - BP 2019 - 56009 VANNES Cedex
contact@semainedugolfe.com - Tél : +33 (0)2 97 62 20 09

Mentions légales | Plan du site | Powered by diasite | Designed by diateam